En lumière, le mag de la transition écologique, par OVO Energy France

Tous nos articles

Mobilités Nos actualités

Les économies d’énergie cherchent leur champion : lancez-vous dans la course

Par Julie Hervault Le 7 septembre 2021
championnat économie d'énergie

Baisser le chauffage de quelques degrés l’hiver ou la climatisation l’été, opter pour des ampoules plus économes, des dizaines de petits gestes qui comptent à la maison comme au bureau… Pour sensibiliser et mobiliser, des initiatives comme le championnat de France des économies d’énergie ou Territoires à énergie positive reprennent les codes du sport collectif pour lutter contre les gaspillages d’énergie et les émissions de CO2. Dans les mairies, les bureaux ou encore les établissements scolaires pour l’une, à la maison pour l’autre. Alors, votre ville, votre entreprise, votre famille seront-elles sur le podium ?

 

Allier le sprint et le marathon pour réduire vite et durablement les consommations d’énergie des bâtiments   

Familles, entreprises, mairies… à chacun son défi mais des ambitions communes pour la lutte contre le gaspillage énergétique. Et le constat a de quoi rassurer : diviser par deux sa consommation énergétique ne requiert pas d’investissements massifs, le bon sens et les gestes simples du quotidien sont souvent les meilleures réponses. Alors que les bâtiments (bureaux, logements, commerces,…) représentent 44% de la consommation énergétique en France et près du quart des émissions de CO2, le défi est de taille.

Pour les bureaux par exemple, les objectifs sont clairs : 40% d’économies d’énergie d’ici 2030, 50% d’ici 2040, 60% d’ici 2050… Un véritable marathon de la sobriété énergétique est lancé pour les propriétaires et occupants des bâtiments de bureaux. Ce qui implique la mobilisation de tous les salariés du public comme du privé avec des gestes simples au quotidien car non, il n’y a pas qu’à la maison qu’on peut faire des efforts. Si les actions permettant de faire des économies d’énergie sont d’abord individuelles, le match se joue en équipe. C’est l’idée défendue par l’Ifpeb (l’Institut Français de la Performance Énergétique du Bâtiment) qui a lancé dès 2014 le concours CUBE, un grand concours national d’économies d’énergie pour réduire les consommations et l’empreinte carbone des bâtiments. Et les résultats sont évocateurs, le concours CUBE a permis d’économiser l’équivalent de la consommation annuelle de 15.000 habitants, rien qu’en réalisant des gestes simples dans les bureaux. 

 

Chauffage, eau chaude et éclairage, le trio gagnant 

Parmi les actions les plus efficaces menées par les entreprises qui ont participé au championnat : stopper le chauffage le weekend, remplacer les ampoules et néons par des LEDS, isoler les canalisations de chauffage, installer des détecteurs de présence pour les éclairages dans les espaces peu fréquentées (parkings, sanitaires...), diminuer le chauffage des parties communes…

Au-delà de ces actions très concrètes, c'est aussi « l’esprit ludique, le goût du défi, le côté championnat » qui « lancent la chasse au gaspillage d’énergie » qui séduit, affirme Cédric Borel. Un état d’esprit qui ne doit pas en rester au cadre du travail et aux bâtiments publics et privés de bureaux. Des initiatives existent également pour les foyers comme le programme « Familles à Énergie Positive » lancé en Haute-Savoie en 2008. Un réseau qui s’étend à l’échelle de quartiers, de villes, de collectivités partout en France, à Paris, Lyon, Bordeaux, Toulouse… 

 

>> Trouvez le défi le plus proche de chez vous <<

 

En chiffres : 

 

40.000 foyers participants depuis le lancement en 2008

 

-12% d’économies en moyenne sur les consommations énergétiques 

 

200€ / an d’économie sur la facture énergétique sans aucun investissement 

 

1.400 tonnes de CO2 évitées 

 

Sources : défis déclics

 

Engager la France entière dans le championnat 

Pour Cédric Borel, “tout passe par l’action au quotidien des citoyens” et “l’engouement pour les économies d’énergie car non, ce n’est pas forcément contraignant ni ennuyeux de réduire sa consommation d’énergie”. Après le championnat des entreprises et des commerces, les territoires se sont aussi lancés dans la course avec les villes de Paris et de Toulouse, le département des Yvelines et Bordeaux Métropole qui ont placés plusieurs bâtiments publics sur la ligne de départ, de même que des collèges et des lycées ou encore le quartier d’affaires de Paris La Défense où les tours de bureaux ont désormais leur propre championnat (CUBE La Défense). « Il y a beaucoup à faire » reconnaît Pierre-Yves Guice, directeur général de Paris La Défense qui reste confiant : « avec l’engagement collectif de tous, je suis convaincu que nous atteindrons des objectifs ambitieux ». 

 

Lancement du concours CUBE à La Défense

 

Dans ce challenge amical de La Défense, les entreprises et investisseurs comme Allianz, Amundi Immobilier, BNP Paribas Real Estate, Groupama, Orange et Saint-Gobain entrent pendant un an en concurrence pour atteindre les plus grandes économies d’énergies et de CO2. Une manière ludique de lutter contre le réchauffement climatique en engageant et en sensibilisant les occupants des bâtiments des villes et des entreprises aux éco-gestes du quotidien. 

 

Articles recommandés

Articles recommandés

Abonnez-vous à notre Newsletter 💚